la huppe fasciée

Quand les haies disparaissent, quand les vergers ne présentent plus d'intérêt et que l'agriculture moderne et dévoreuse , cette "jardinerie de la nature", détruit, brûle, arrache, assèche, broie, traite, empoisonne jusqu'à notre sang et nos poumons, les oiseaux tels que la huppe fasciée n'ont plus leur place dans notre monde. Attention, il est déjà bien tard...(Avec Baptiste en juillet 2013 au Val de la Saule)