Le grand brocard que tout chasseur à l'approche rêve de tirer un jour.

Je l'ai surpris sur le périmètre de Chevrey à l'aube du 27 juin 2012.

Je venais de quitter mon véhicule depuis quelques minutes seulement lorsque je l'aperçus qui montait la combe.

Quelques troncs de foyards m'empêchaient de voir son trophée.

Il progressait toujours lentement dans ce large chemin. La luminosité était excellente et , dès qu'il dépassa les hêtres, je pus poser la lunette sur son trophée que je jugeai immédiatement.

Il fit encore quelques pas, ses derniers, et je pris la décision de tirer. Il tomba, foudroyé sur le bord du layon, à une cinquantaine de mètres.