L'envol du faisan face au village : jour de Pâques.

Premier contrôle du poste d'agrainage sous la maison cet après-midi : une poule m'a surpris mais j'ai pu saisir l'envol offusqué du mâle.

Jour de Pâques et première apparition de nos longues couleuvres vertes et jaunes

qui viennent chauffer leurs écailles sur les vieux murs en bas de la cour. Nous les observons très facilement en milieu de journée avec un peu de discrétion et peu de mouvements.
Elles trouvent ici un hâvre de paix, se réfugient parfois au bord de l'ancienne mare et ne craignent que la route à quelques dizaines de mètres.

ciel d'orage sur la petite maladière

après la grêle sur le village

le grand lièvre au ressui

aux Epissoires