A la croisée des chemins, la martre marque souvent son territoire.

nul besoin de pancarte agressive, ni de bombe fluo.

Dans ce monde olfactif, la marque naturelle, fugace, est chaque jour reproduite.