La mue du pelage, la chute des velours, le marquage des territoires et.......la chasse des concurrents : c'est l'intense activité des brocards  !!!

Le mâle dominant poursuit ses concurrents.

Le "boîteux" bouge peu à cette saison...

Sauf s'il doit subir la poursuite du maître des lieux...

Les chevrillards de l'an passé seront bientôt chassés par leur mère : la mise-bas approche !!

Ce magnifique chevrillard de l'an passé a presque terminé sa mue.

Sa mère, qui tolère encore auprès d'elle ses deux chevrillards, n'en est pas encore là.
La mue est toujours plus tardive pour les femelles pleines.

Notre vieux boîteux accompagne encore le groupe et profite de sa vigilance et de sa protection.

A n"en pas douter, la cellule se dispersera à la naissance des futurs faons, qui ne saurait tarder.

L'an passé, cette grande femelle avait mis bas un trio , composé de deux mâles et d'une femelle qui n'a pas survécu à l'été (sècheresse ?)

Chacun assurera sa survie, grâce à la végétation redevenue abondante.