Une dizaine de membres du GIC se sont retrouvés à Francheville.

Au programme, la fabrication d'agrainoirs qui accueilleront les perdrix lâchées cet été sur nos territoires.

Un treillis renforcé doit protéger ces installations des intrusions trop fréquentes des sangliers.