22 Avril 2019 Saint Martin du Mont

Lorsque nous avons découvert cette portée il y a deux semaines, ils étaient vraiment très jeunes et peu méfiants.

Mon fils Sébastien a alors pu réaliser de splendides clichés des ébats de ces six petits devant les terriers.

 

C'est un peu plus compliqué maintenant avec une météo imprévisible et un vent capricieux.

De plus, la mère m'a repéré plusieurs fois. Cela ne l'a pas empêchée de rejoindre la portée mais, à chaque fois, je suis resté bredouille et j'ai dû me résoudre à abandonner l'affût après plusieurs heures stériles.

Je viens chez eux finalement....!!

 

Jean Pierre Dambrun

Sébastien Dambrun

Sébastien Dambrun

Sébastien Dambrun

Sébastien Dambrun

Sébastien Dambrun