Septembre est plein de miel et d'ambre.

 

 
Enfin, une matinée digne de sa saison : la brume et la fraîcheur puis l'arrivée insensible du soleil, éclairant la combe et ses nombreux habitants : le geai découvrant l'intrus, le petit sanglier glanant pendant une heure, le ragot traversant sans tarder,le chevrillard attendant sa mère, l'épervier pour une furtive pose, hélas un peu caché par le feuillage et le brocard revenant sur les lieux de son rût récent. Deux heures en annonçant d'autres, quand la brume s'évanouissant laissera surgir les épois et les raires.
"Septembre est plein de miel et d'ambre",, c'est la petite phrase que je répétais à mes élèves de CP pour la rentrée et qu'ils devaient mémoriser. J'aurais pu ajouter : "de miel, d'ambre et d'espoirs"

Aucune vidéo n'a été insérée